Rendons sa fierté à Bagnols !

Nous voulons une ville mieux gérée, Innovante,

À l’écoute de ses habitants, Solidaire et plus Ecologique !

Notre programme

projet-municipal-Convergences-citoyennes

0

Engagements Pour Bagnols

L’URGENCE ENVIRONNEMENTALE, Prendre à bras le corps les défis liés aux modifications climatiques. Adapter les équipements et espaces publics aux contraintes environnementales, Mettre en valeur et protéger les espaces naturels.

  • Engager notre territoire dans un processus écologique : augmenter le budget espaces verts, soutien aux initiatives de type jardins partagés, sauvegarde et plantation d’arbres « remarquables »,
  • Proscrire la consommation d’espaces naturels et, l’étalement urbain,
  • Développer des circulations douces et réduire l’utilisation de la vitesse des véhicules,
  • Remplacer les revêtements bitumés des cours d’école par des matériaux adaptés réduisant le réchauffement des sols,
  • S’engager à rénover un lieu patrimonial en y intégrant la terre, l’eau, le végétal.
  • Développer des activités autour de l’eau pour affirmer la vocation de Bagnols en tant que ville d’eau,
  • Lancer, dès le début de la mandature, une étude de faisabilité pour créer un bassin Boulevard Lacombe,
  • Remettre en état de fonctionnement fontaines et bassins,
  • Mettre en place un plan d’économie de l’eau.
  • Mettre en œuvre un plan de circulation et des lieux de stationnement adaptés.
  • Limiter les affichages publicitaires, et les lumières des vitrines commerciales en pleine nuit.
  • Intégrer des exigences « vertes » aux cahiers des charges de tous les projets structurants la ville.
  • Développer l’économie sociale et solidaire impliquée dans le développement durable
  • Réduire les déperditions énergétiques : isolation et chauffages des écoles, gymnases, bâtiments communaux (Isolation BBC ; photovoltaïques …)
  • Valoriser le patrimoine végétal
  • Préserver les ressources de la Cèze
  • Permettre la gestion des déchets au plus près des habitations (Points d’apport volontaire), enterrés les containers en centre-ville
  • Renforcer le personnel dédié à la collecte des déchets de proximité pour favoriser les interventions journalières

Lutter contre les incivilités (dépôts sauvages, non-respect des consignes de tri, …) mettre en place une véritable brigade vert

  • Permettre la gestion des déchets au plus près des habitations (Points d’apport volontaire), enterrés les containers en centre-ville
  • Renforcer le personnel dédié à la collecte des déchets de proximité pour favoriser les interventions journalières

Lutter contre les incivilités (dépôts sauvages, non-respect des consignes de tri, …) mettre en place une véritable brigade vert

L’URGENCE DEMOCRATIQUE, L’enjeu majeur est de redonner un espoir à toutes celles et ceux qui se sentent exclus de notre société, et de construire ensemble un avenir commun.

Pour développer la participation des citoyens aux projets et actions de la municipalité :

  • Nous consulterons la population par un référendum d’initiative locale, pour tous les grands choix et projets structurants ainsi que pour tout nouveau transfert de compétences vers l’agglomération.
  • Nous mettrons en place des comités de quartiers avec des citoyens, des élus, des fonctionnaires référents. Ces comités de quartier seront dotés de pouvoirs de décision et d’un budget participatif.
  • Nous clarifierons la répartition des missions et des rôles entre la communauté d’agglomération et la commune.
  • Une Laïcité affirmée, ciment de la cohésion sociale.
  • Sensibiliser les habitants aux devoirs et droits de la République.
  • Faire de la laïcité un pilier de l’action municipale
  • Créer un conseil des droits et devoirs des familles
  • Créer des évènements, autour des valeurs et des principes de la République.
  • Sensibiliser nos jeunes aux valeurs de la laïcité, en liaison avec l’Éducation Nationale, les associations et le référent Laïcité qui sera nommé par l’équipe municipale aidé d’un fonctionnaire.
  • Promouvoir l’application du guide laïcité et neutralité au sein des services municipaux et des partenaires de la ville de Bagnols sur Cèze.
  • Création d’une cellule « Diversité » au sein de la Direction des Ressources Humaines, pour traduire dans les faits la prise en compte de toutes les diversités.
  • L’égalité entre les hommes et les femmes sera prise en compte dans chaque action publique conduite en partenariat avec la commune.
  • Une Laïcité affirmée, ciment de la cohésion sociale.
  • Sensibiliser les habitants aux devoirs et droits de la République.
  • Faire de la laïcité un pilier de l’action municipale
  • Créer un conseil des droits et devoirs des familles
  • Créer des évènements, autour des valeurs et des principes de la République.
  • Sensibiliser nos jeunes aux valeurs de la laïcité, en liaison avec l’Éducation Nationale, les associations et le référent Laïcité qui sera nommé par l’équipe municipale aidé d’un fonctionnaire.
  • Promouvoir l’application du guide laïcité et neutralité au sein des services municipaux et des partenaires de la ville de Bagnols sur Cèze.
  • Création d’une cellule « Diversité » au sein de la Direction des Ressources Humaines, pour traduire dans les faits la prise en compte de toutes les diversités.
  • L’égalité entre les hommes et les femmes sera prise en compte dans chaque action publique conduite en partenariat avec la commune.
  • Recrutement d’un directeur, renforcement des effectifs. Nous réorganiserons la Police municipale en redéployant ses effectifs dans tous les quartiers de Bagnols, et déploierons une police de proximité de jour et de nuit.
  • Étendre la vidéosurveillance à tous les quartiers de Bagnols.
  • Coordonner et renforcer les liens de la PM avec les médiateurs de quartier, les éducateurs de rue, les associations, les conseils de quartiers.
  • Créer une délégation à la participation citoyenne au dialogue et à la vitalité associative.
  • Établir avec les associations les programmes et leurs financements par des contrats pluriannuels.
  • Installer une maison des jeunes et de la culture
  • Les associations bénéficieront de l’expertise des services municipaux afin de leur permettre de répondre aux appels à projets publics ou privés.
  • Développer la participation des citoyens aux projets et actions de la municipalité, par la mise en place des comités de quartiers.
  • Consulter la population pour tout nouveau transfert de compétences vers l’agglomération ou tout projet structurant
  • Clarifier la répartition des missions et des rôles entre la communauté d’agglomération et la commune.
  • Faire évoluer le conseil municipal des jeunes en le responsabilisant davantage et en lui donnant la possibilité et les moyens d’actions concrètes.

L’URGENCE SOCIALE, Mobiliser tous les financements et partenaires institutionnels, associatifs pour faire de Bagnols une ville solidaire à tous les âges de la vie.

L’URGENCE CITOYENNE, Remettre le citoyen au cœur de la vie de la cité.

  • Réorganiser le centre communal d’action sociale pour lui redonner sa mission globale
  • La commune sera présente dans l’ensemble des commissions d’attribution de logements ainsi qu’à la conférence intercommunale du logement.
  • Assurer l’accès aux soins adaptés à tous et pour tous
  • Soulager le service des urgences de l’hôpital et désengorger la médecine libérale
  • Installer en cœur de ville une maison médicale : (généralistes, permanence de spécialistes, soins divers : infirmier, kiné, psychologue…)
  • Créer un service public de prise en charge des personnes âgées
  • Mettre en place des cours de soutien scolaire primaire et secondaire en lien avec les enseignants
  • Créer un dispositif de soutien en alphabétisation favorisant l’intégration des adultes aux valeurs de la république
  • Mise en place d’un dispositif d’aide et de soutien pour les femmes isolées.
  • Accueillir les plus vulnérables d’entre nous, entendre les difficultés pour se placer en relation d’aide, sont les toutes premières conditions aux solidarités. L’ensemble des moyens humains, des dispositifs d’aide et d’accompagnement des acteurs institutionnels et associatifs seront mobilisés pour apporter une réponse rapide et efficace aux personnes rencontrant des difficultés sociales.
  • Obtenir la labellisation « Maison France Service » afin de renforcer la qualité d’accueil.
  • Lutter contre la fracture numérique et accompagner l’accès et le recours à l’e-administration.
  • Développer les Chantiers d’Insertion en diversifiant les contenus des missions d’insertion et en développant le nombre de places disponibles.
  • Poursuivre la politique des aides et secours en privilégiant les situations d’accompagnement social à la seule assistance ponctuelle en relation avec le tissu associatif local.
  • Lutter contre la précarité énergétique en convenant avec les fournisseurs d’énergie et d’eau des mesures d’accompagnement préalable à d’éventuelles restrictions d’usage.
  • Faciliter l’accession au logement social facilitant la mixité sociale par la création d’un guichet unique territorial.
  • Mobiliser l’expérience et la disponibilité pour renforcer le lien intergénérationnel.
  • Lutter contre l’isolement social. Prévenir la dépendance par le maintien au domicile, l’engagement citoyen, l’entretien de sa condition physique sans négliger le plaisir de faire ensemble et la convivialité. Favoriser la participation et l’expression des seniors. Proposer en ce sens, la création d’un espace de concertation où des retraités volontaires auraient la charge de produire des avis, des conseils, des contributions et recommandations sur les sujets intéressant la vie de la citée.
  • Proposer aux seniors de Bagnols un éventail d’activités à travers un « Pass-seniors » et ce en relation avec les associations artistiques, culturelles, sportives … mais aussi les commerçants, les professionnels de santé …. Cette carte privilège, ouvrirait droit pour son titulaire à un ensemble de services, de prestations et d’activités à des tarifs socialement accessibles. Ce « Pass -seniors» pourrait aussi appréhender la question de la mobilité des personnes âgées isolées et permettre à certains d’être accompagnés verts les prestations et les services essentiels.
  • Les voyages collectifs seront proposés à l’ensemble des ainés.
  • Poursuivre la politique en faveur du logement autonome des seniors conduite par le CCAS à travers la gestion des Résidences actuelles ou avenir. Améliorer le cadre de vie des résidents par une politique d’investissement soutenue. Conforter le rôle des Conseils de la Vie Sociale comme espace d’expression des résidents et de leur famille et comme instance de Co-construction du projet d’accueil et d’animation.
  • Aider les aidants dans leur quotidien. Implanter sur le territoire, en relation avec les services du Conseil Départemental du Gard, dont c’est la compétence, un service à destination des personnes qui aident à la prise en charge d’un adulte en situation de perte d’autonomie.
  • Les activités proposées doivent permettre un accès gradué à l’autonomie et l’acquisition progressive de la citoyenneté. Accueil de Loisirs Sans Hébergement, séjours de vacances, sont autant d’initiatives susceptibles de permettre aux enfants et aux jeunes d’expérimenter des situations de vie collective, de découvrir des activités ; de construire et d’entretenir un rapport aux autres à travers lesquelles vont se bâtir des repères et des références éducatives.
  • Les années à venir doivent permettre de consolider plus de places d’accueil durant les temps de vie non scolaire. De nouveaux usages seront à imaginer sur des sites appropriés ou seront favorisées et privilégiées les actions de soutien à la parentalité, les initiatives intergénérationnelles et la coopération avec les établissements scolaires.
  • Afin de répondre aux difficultés et souffrances éventuelles que vivent certains jeunes comme aux inquiétudes exprimées par les parents d’adolescents qui traversent des périodes de doutes, il apparait nécessaire de concevoir un lieu ressource mobilisable par ce public. Les professionnels de l’éducation se trouvent être quelquefois confrontés à des situations critiques pour lesquelles ils sont dépourvues d’orientation. Une antenne de la Maison de l’Adolescent du Gard à implanter sur le territoire apparait un outil pertinent pour répondre aux attentes multiples qui concernent ce public.
  • Inciter et soutenir l’installation de nouveaux médecins dans notre ville.
  • La Commune souhaite également s’investir aux cotés des professionnels de terrain qui seront au cœur de ce projet ambitieux que représente la création d’une maison pluridisciplinaire de la santé (MPS). L’idée est ici de regrouper sur un même lieu, plusieurs professionnels de santé qui exercent à titre libéral, comme des médecins généralistes ou spécialistes, des infirmières, des masseurs-kinésithérapeutes, des orthophonistes, des pédicures-podologues…, et même d’autres professionnels tels que des psychologues ou des diététiciens.

La municipalité doit imaginer avec les jeunes des lieux de vie, de rencontre et d’échanges, pour leur permettre de rester sur la ville, tout en bénéficiant d’équipements sportifs, culturels, festifs dédiés :

  • Maison de la jeunesse et de la culture implantée en centre-ville
  • Bowling
  • Logements pour étudiants et ou apprentis
  • Créer un nouveau skate parc
  • Création d’une Espace Sport et Loisirs
  • Diversifier l’offre culturelle en garantissant les moyens financiers nécessaires à leur organisation et leur développement,
  • Réviser le projet de création d’un musée et d’un conservatoire de musique,
  • Mettre en place des « chantiers du patrimoine » et création de 2 activités annuelles centrées sur l’Histoire et le patrimoine,
  • Créer un évènement artistique annuel autour du phénomène TAG et veiller à l’existence d’espaces d’expression urbaine libre.

Nous valoriserons et accompagneront des talents sportifs artistiques et culturels

Identifier toutes les instances municipales, leur mission, leur composition, les moyens dédiés à leur fonctionnement en les adaptant aux besoins de la population.

  • Valoriser et accompagner les talents sportifs, artistiques et culturels.
  • Soutenir efficacement les clubs sportifs formateurs intégrant la jeunesse Bagnolaise.
  • Accompagner significativement les clubs ayant des résultats dans les différentes compétitions régionales et nationales.
  • Intégrer la compétence sport dans les politiques de l’agglomération.

L’URGENCE ECONOMIQUE ! Agir avec déterminisme pour l’attractivité de notre territoire et favoriser le développement économique et l’emploi.

L’URGENCE URBAINE, Repenser la ville pour offrir à toutes et à tous des conditions de vie digne et agréable

  • Réhabiliter l’ensemble des installations sportives (Stades, vestiaires, salles, etc.) équipements.
  • Créer des aires de jeu et de rencontre dans les 10 quartiers de la ville éloignées des voies de circulation automobile.
  • Créer des espaces pour la mise en place des colonnes enterrées afin d’améliorer la propreté et l’image de la ville.
  • Refaire ou aménager une place chaque année en la dé-bitumant pour la végétaliser et des points d’eau.
  • Construire une piscine couverte qui réponde aux besoins nouveaux de la population (Bassin de jeu, lignes d’eau, etc.)
  • Le musée, pour un large accès à la culture
  • Une piscine couverte adaptée au besoin du territoire
  • Créer ou accompagner de nouveaux projets : Centre de thalassothérapie (Bagnols, ville d’eau).
  • Réorienter la politique du logement social pour limiter la part des logements sociaux à 25% / Destruction des logements anciens (Les Escanaux).
  • Réorienter les projets liés à l’habitat vers l’amélioration qualitative du parc locatif en centre-ville.
  • Encourager les projets de construction HQE (Haute Qualité Environnementale).
  • Lancer un vaste plan de réhabilitation de l’immobilier ancien de centre-ville
  • Mettre en action des exigences de propreté particulière du cœur de ville.
  • Rénover sur la durée du mandat la totalité des revêtements des rues
  • Une attention particulière sera portée sur la question du logement des personnes âgées et sur les populations dites à risques ou en situation de précarité aggravée
  • Nous mettrons en place un programme d’acquisition et de mise disposition de locaux à loyers incitatifs pour faciliter l’implantation d’activité commerciale, d’associations (service aux personnes) et de professions libérales (médicales, paramédicales notamment).
  • Innovation sociale. Mobiliser les moyens financiers de l’Europe et de l’État, pour initier en partenariat avec les acteurs institutionnels, associatifs des actions et projets en faveur de l’inclusion sociale.
    • Assurer une articulation entre la formation et l’accès à l’emploi, par le soutien aux projets intégrant l’insertion par l’économique.
    • Négocier avec les bailleurs sociaux et les partenaires de l’emploi la création d’emplois de proximité dans les quartiers.
  • Innovation environnementale. Intégrer la dimension environnementale dans tous les projets et programme de travaux engagés par la municipalité.
    • Réduire les consommations d’énergie pour l’éclairage et le chauffage des équipements et bâtiments publics.
    • Pour les espaces verts, redéfinir la conception et l’entretien des espaces verts pour les adapter aux changements climatiques par le choix des végétaux, les produits utilisés et réduire les consommations d’eau.
    • Développer les îlots de fraicheur par la plantation de végétaux sur les espaces publics en friche.
    • Privilégier pour l’éclairage public les LED et assurer une alimentation par l’énergie solaire.
    • Concevoir des parkings sans couverture bituminée.
  • Innovation numérique. Intégrer la dimension numérique dans tous les circuits d’information et d’accès aux services municipaux. Les nouvelles technologies permettent de développer à moindre coûts des applications (utilisables sur smartphone et tablettes) pour disposer de toutes les informations sur les services publics et associatifs et facilitent les démarches et formalités (inscription des enfants aux CLSH, obtenir les informations sur les transports en commun, Connaître les horaires des cours de sport, …).
  • Redresser l’image de la ville et favoriser l’accueil d’entreprises et de nouvelles familles.
  • Développer la communication sur les atouts de notre territoire.
  • Créer un réseau d’ambassadeurs de Bagnols sur Cèze réunissant des personnalités Bagnolaises ou ayant des attaches à Bagnols pour assurer la promotion de notre territoire.
  • Un regroupement des moyens dédiés au développement économique, la formation et l’emploi, autour de la création d’une Maison de l’innovation et de l’entrepreneuriat.
  • Créer une société publique de développement économique et de stratégie industrielle, artisanale et commerciale du territoire en lien avec les chefs d’entreprises.
  • Favoriser par des mesures incitatives, l’implantation d’entreprises d’avenir, la création d’emplois et l’embauche de Bagnolais(es).
  • Nous inclurons dans tous les marchés publics lancés par la ville, chaque fois que cela est possible, des clauses relatives à l’inclusion sociale, à la proximité et la réactivité des entreprises concourant à des marchés de travaux et/ou de services.
  • Favoriser l’implantation d’une plateforme France Initiative, pour conseiller et accompagner les créateurs d’entreprise et les jeunes entreprises en développement.
  • Créer des espaces de travail partagé et une pépinière/incubateur de jeunes sociétés.
  • Gérer et participer activement aux manifestations liées à l’emploi
  • Nous lancerons une étude associant les acteurs institutionnels (Etat, Région, Département, Pole Emploi) , professionnels (Acteurs publics, privés, associatifs de la formation) pour réaliser un inventaire des métiers en tension et pour faire évoluer l’offre de formation.
  • Définir avec le Conseil Économique, Social et Environnemental (instance que nous créerons) une stratégie de développement économique fondée sur des principes de proximité et de durabilité.
  • Négocier avec la Région, et le Département un programme de requalification des zones d’activité.
  • Créer une société publique de développement économique et de stratégie industrielle, artisanale et commerciale du territoire en lien avec les chefs d’entreprises.
  • Engager rapidement des actions concrètes sur les entrées de ville notamment en réglementant la publicité, et mettant en place une signalétique « patrimoniale » en cœur de ville.
  • Développer et cartographier des circuits patrimoniaux, des chemins de grande randonnée, des circuits VTT et vélos.
  • Aménager les bords de Cèze (Pistes cyclables ; chemins de randonnée, espaces de loisirs)
  • Mettre en œuvre un plan de circulation et de stationnement.
• Développer l’économie sociale et solidaire (ESS) sur le territoire en soutenant les initiatives de création d’entreprises et ou association permettant le lien avec les entreprises du bassin.
• Réorganiser les chantiers d’insertion en créant une structure locale en lien avec les acteurs économiques du territoire.
• Être candidat à l’expérimentation « territoire zéro chômeur de longue durée ».
• Développer des projets liés à l’économie circulaire, aux métiers liés à l’environnement et à l’agriculture.
• Création d’un supermarché solidaire aux Escanaux. Ce supermarché permet à tout un chacun de s’approvisionner en produits alimentaires et non alimentaires à des prix très largement inférieurs aux prix habituellement pratiqués dans les circuits commerciaux traditionnels. Cette formule offre également un débouché direct en circuit court pour les producteurs bio et de l’agriculture raisonnée.